>> Médecine & Soins de suite et réadaptation

Présentation du service

L’unité de Médecine/ Soins de Suite et de Réadaptation dispose de 32 lits :

  • 8 lits de Médecine,
  • 24 lits de Soins de Suite et de Réadaptation dont :
    • 5 Lits Identifiés Soins Palliatifs (LISP)
    • et 8 lits pour les personnes en situation pauci relationnelle (EPR).

Modalités d’admission

La gestion de votre dossier administratif incombe au bureau des entrées. Ce bureau est ouvert du lundi au vendredi de 09h 15 à 17h 00. De plus, une permanence est assurée chaque samedi matin de 9h00 à 12 h00.
Le personnel est à votre disposition pour vous tenir informé(e) des différentes prises en charge.

Formalités d’admission

Nous avons besoins de connaître votre identité lors de votre entrée à l’hôpital afin d’établir votre dossier administratif. Vous, ou un membre de votre famille, devez-vous présenter au bureau des entrées.
Pour sauvegarder vos droits et obtenir la prise en charge de vos frais d’hospitalisation, n’oubliez pas d’apporter :

   - Votre carte d’assuré social en cours de validité ou carte vitale (obligatoire),
   - Une pièce d’identité officielle : carte d’identité, passeport, permis de conduire (obligatoire),
   - Votre carte d’adhérent à une mutuelle ou à une assurance,
   - Le livret de famille,
   - Votre attestation CMU (Couverture Maladie Universelle) si besoin.

Le Centre Hospitalier de Fumel souhaite améliorer l’accueil des patients désireux de bénéficier d’une certaine intimité pendant leur séjour à l’hôpital. Pour cela, des chambres particulières sont mises à leur disposition en fonction des disponibilités du service le jour de leur admission.

Conditions d’admission en Médecine

Les personnes adressées doivent avoir un problème médical correspondant au plateau technique de l’hôpital. Celui-ci joue son rôle de proximité en évitant parfois le passage aux urgences des personnes âgées.

Il s’agit essentiellement d’une médecine à visée gériatrique. Elle peut concerner une déshydratation, une infection virale, une dénutrition ou la stabilisation de maladie chronique telle que le diabète.

Conditions d’admission en Soins de Suite et de Réadaptation

La majorité des admissions dans le service sont programmées. Dans l’urgence, elles passent par un contact téléphonique entre le médecin traitant et le cadre supérieur de santé qui répond en fonction des places disponibles.

La personne est admise dans un projet de convalescence en allant vers la récupération de l’autonomie possible. Le plus souvent, il s’agit de personnes dont leur médecin traitant intervient dans l’hôpital ou souhaitant un rapprochement familial.

Frais d’hospitalisation en Médecine / Soins de Suite et de Réadaptation

Vos frais d’hospitalisation dépendent de votre prise en charge :

  • Prise en charge à 80% du tarif journalier.
    • La partie restante de 20% est :
      • soit à votre charge,
      • soit à la charge de votre mutuelle.
  • Prise en charge à 100% :
    • Elle intervient à compter du 31ème jour de l’hospitalisation ou dès le début de l’hospitalisation si vous êtes en affection de longue durée ou en prise en charge à 100% selon l’art. 115.
    • Si l’hospitalisation fait suite à un K opératoire

La CMU :

Si vous ne disposez pas de ressources financières suffisantes pour régler la totalité des frais restant à votre charge (ticket modérateur), vous pouvez bénéficier, sur critères de résidence et de ressources, d'une couverture complémentaire gratuite (C.M.U. complémentaire). Votre dossier sera établi avec l’assistante sociale et les organismes de sécurité sociale.

Les allocataires du R.M.I. bénéficient de plein droit de la CMU complémentaire.

Afin de vous faciliter l’accès aux soins de santé ou si vous êtes en difficulté, vous pouvez solliciter un entretien avec l’assistance sociale.

Prise en soins quotidienne en Médecine

Le suivi médical des personnes accueillies est assuré par le médecin traitant dans la plupart des cas, par un médecin proposé par l’hôpital lorsque ce n’est pas le cas.

Le rôle du service de médecine est d’assurer les soins en lien avec ses compétences avec le souci du retour à domicile et du maintien de l’autonomie pour se faire, il dispose d’une équipe pluridisciplinaire.

A son admission, la personne accueillie est vue par le médecin et l’équipe pluridisciplinaire dans les plus brefs délais. L’équipe paramédicale met en œuvre un projet de soins et prépare pour le médecin une synthèse de l’état de santé de la personne.

En fonction des nécessités de santé, le service peut faire appel à une diététicienne, deux kinésithérapeutes, une psychologue, une psychomotricienne. Une assistante sociale permet d’appréhender les différents points administratifs et de proposer un soutien pour les personnes accueillies et/ou leur entourage.

Le service applique des conventions signées avec les centres hospitaliers environnants lorsque son plateau technique s’avère insuffisant.

Prise en soins quotidienne en Soins de Suite et de Réadaptation

Les personnes accueillies bénéficient d’une évaluation globale (physique, psychologique et sociale) est mise en œuvre par une équipe pluridisciplinaire.

Plusieurs bilans sont entrepris dès l’entrée et des axes de prise en soins sont mis en place :

  • physique en relation avec les pathologies détectées,
  • nutritionnel à l’aide de la diététicienne. Un suivi est mis en place et un régime peut être proposé à la sortie de l’établissement.
  • cognitif, thymique et comportemental par la psychologue de l’établissement. En fonction des résultats, il peut être fait appel à la consultation gériatrique de l’hôpital de Villeneuve sur Lot.
  • kinésithérapique : Deux kinésithérapeute et une psychomotricienne interviennent sur le service. En outre, l’équipe soignante propose journellement une aide à la marche.
  • social : l’assistante sociale apporte toute son aide aux personnes accueillies et à leur famille (dossiers administratifs, demandes d’aides financières, orientations). Elle apporte une écoute au cours de ses différents entretiens.

L’objectif de la prise en charge est tout particulièrement axé sur la restauration de l’autonomie afin de favoriser le retour et le maintien à domicile.
Cette réadaptation est fondée sur le réapprentissage des gestes de la vie quotidienne lors des différents soins tels que toilette, habillage, repas, continence, transfert et reprise de la marche.

Dans les 15 jours qui suivent l’admission, une évaluation est menée par l’équipe pluridisciplinaire afin d’évaluer la faisabilité du projet de retour à domicile. Il peut alors être utile de proposer une orientation vers l’unité de soins de longue durée ou un E.H.P.A.D.

Les repas en Médecine/ Soins de Suite et de Réadaptation

Dans ce service, les repas sont proposés en plateaux individuels.
Ces derniers sont préparés à partir de deux cartes nominatives où figurent au minimum : le nom du patient, la chambre ainsi que le régime et la texture qui lui convient.

Ces cartes peuvent être complétées des goûts des patients ainsi que des spécificités adaptées à chacun (potage épaissi, desserts sucrés…).

Il est apporté un soin particulier par la cuisine à la confection des plateaux afin de favoriser la prise alimentaire.

Sortie de l’unité de Médecine

La sortie du service est prononcée par le médecin en fonction de l’état de santé et des éléments apportés par l’équipe pluridisciplinaire.
Il peut être proposé avant le retour à domicile, un passage en soins de suite et réadaptation.

Si le retour à domicile s’avère impossible, un travail est entrepris avec la personne avant d’élaborer un projet dans un service d’hébergement de type E.H.P.A.D

Sortie du l’unité de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR)

Le retour à domicile est envisagé dès l’entrée notamment avec la présence d’une assistante sociale.

Un ergothérapeute libéral apporte des conseils concernant le matériel, le positionnement et les aménagements éventuellement nécessaires pour le retour à domicile. Dans ce cadre, il peut rencontrer les familles.

La décision de sortie de l’unité est prise par le médecin en fonction des éléments médicaux et avis de l’équipe soignante. Les modalités de sortie sont établies en équipe pluridisciplinaire afin d’évaluer les aides nécessaires pour un retour à domicile optimal et négociées avec le patient et/ou l’entourage.

Les Lits Identifiés Soins Palliatifs (LISP)

Les soins palliatifs sont des soins actifs et continus pratiqués par une équipe pluridisciplinaire, en collaboration avec des bénévoles d’accompagnement.
Ils visent à soulager la douleur, à apaiser la souffrance psychique, à sauvegarder la dignité de la personne malade et à soutenir son entourage. Ils ont pour but de préserver la meilleure qualité de vie possible.
L’offre est organisée de manière graduée et adaptée aux besoins du patient, notamment avec le soutien d’équipes mobiles spécialisées.

État Pauci Relationnel (EPR)

Le service a été autorisé en date du 29 novembre 2011 pour l’accompagnement de 8 personnes en situation pauci-relationnelle.

Le service accueille les personnes en situation pauci-relationnelle ou en état végétatif chronique :

   - lorsque l’état de celles-ci est qualifié de chronique, c'est-à-dire qu’il persiste depuis plus d’un an après un traumatisme cérébral ou plus de 3 mois après la survenue de lésions cérébrales non traumatiques
   - après une évaluation faite par un médecin  de médecine physique et de rééducation et un neurologue.
   - les personnes doivent être autonomes sur le plan cardio-respiratoire.
   - les personnes sont âgées de 18 ans à 60 ans.
   - le consentement du patient (si c’est possible), de la famille (dans la majorité des cas) sera systématiquement recherché.

A ce titre, les familles sont informées de la chronicité de la pathologie et choisissent l’hospitalisation en toute connaissance de cause dans l’établissement de santé de Fumel après avoir rencontré le médecin responsable ainsi que le cadre supérieur de santé et la psychologue.

Dégustation de Truffes noires du Perigord

La gourmandise commence quand on n’a plus faim… Nous avons permis aux résidents de la maison de retraite du Centre Hospitalie... Lire la suite