>> Unité de soins de longue durée

Présentation du service

L’unité de soins longue durée a pour objectif d’accueillir des personnes âgées en perte d’autonomie importante (GIR(1) 1 et 2 selon la grille AGGIR(2)). Il s’agit de personnes polypathologiques, avec des atteintes physiques et/ou mentales.

Conditions d’admissions en USLD

Une priorité est donnée aux habitants du Fumélois. Très souvent, les personnes sont adressées à l’U.S.L.D. par le service de médecine à la suite d’un problème de santé sévère.

Un staff comprenant le médecin du service, le cadre supérieur de santé et l’équipe se réunit une fois par semaine pour envisager les admissions. La décision est prise en équipe. Une commission d’admission se réunit une fois par mois pour valider les dossiers de demande d’admission.

Accompagnement au quotidien en USLD

L’U.S.L.D. dispose d’une équipe pluridisciplinaire au service des personnes âgées de professionnels régulièrement formée à la prise en charge des personnes dépendantes. La participation à des activités socioculturelles est inscrite dans leur fiche de poste.

Des réunions ont lieu régulièrement afin de coordonner la prise en soins des personnes accueillies (staff une fois par semaine).

L’U.S.L.D. comme chaque service de l’hôpital de Fumel énonce que toutes les personnes accueillies sont des individus avec une histoire, un parcours. A ce titre, il a le souci de l’individualisation des soins et de ses interventions.
L’équipe soignante a le souci du bien-être physique des personnes accueillies. Des soins sont mis en place régulièrement en tenant compte le plus possible des besoins et avis des personnes.

L’U.S.L.D. s’inscrit dans les valeurs du projet de soins et prend en compte la douleur autant que nécessaire. Une infirmière est titulaire d’un diplôme universitaire douleur. Une autre d’un diplôme universitaire (DU) plaie et cicatrisation, ainsi qu’un D.U. Soins Palliatifs et accompagnement.

Du fait du nombre des pathologies, le corps des personnes accueillies peut rapidement devenir un corps souffrant. Pour cela, l’équipe propose régulièrement des moments de bien être tels que bain ou douches thérapeutique, massages…

Les difficultés particulièrement importantes rencontrées par les personnes accueillies ne doivent pas empêcher la mise en place d’un projet de vie et d’une participation, à la vie sociale et culturelle. Celui-ci est basé sur les actes de la vie quotidienne en mettant en valeur tout ce que les personnes sont encore capables de faire.

Le logiciel de soins informatisé permet aux référents de développer les projets de soins individualisés, et de ce fait personnalisent les soins qui sont apportés à ces personnes (respect des horaires du lever, du petit déjeuner, habillage…).

 (1) : Groupe Iso Ressource : base de calcul permettant de déterminer le degré de dépendance de 1 à 6.
 (2) : Grille AGGIR outil qui permet d’évaluer le degré de dépendance du demandeur de l’APA

Dégustation de Truffes noires du Perigord

La gourmandise commence quand on n’a plus faim… Nous avons permis aux résidents de la maison de retraite du Centre Hospitalie... Lire la suite